3ème étape du Hérouvillette & Series of Poker

HSOP
Il est 19h30, je suis encore chez moi et je n’ai pas mangé, et je sens une fatigue aigue me monter ! Clairement, pas un soir pour jouer au poker, et pourtant…
Je pars ce soir pour un tournoi de poker de 20 joueurs, autant dire que c’est pas gagné, et pourtant…
Je vais débuter la partie sans trop voir de jeu, je saurais bluffer une fois mais ne voulant pas investir trop de jetons dans une main qui est facilement foldable, je préfère attendre. Je verrais un petit AJ qui ne verra pas d’affrontement particulier au flop, je remporte un pot facilement contre une petite paire. Puis je suis UTG+1 l’utg, limp, je découvre AK, je sur relance logiquement, et suis payé.
Le flop amène une Qs et deux carreaux, le joueur premier de parole choisi de checker, je tente un continuation bet, qui ne passe pas, je suis payé. Mais un 4 ème carreau tombe turn, je possède le Kd, je me sens pas trop mal, mais je préfère ne pas trop faire grossir le pot, et choisis de checker suite à son check. La river amène rien, après un 3ème check, je choisis de miser, il paye montrant Kc Qh.
Je perd un gros pot, et me retrouve pas top, quand au cutt off, un joueur choisit de relancer, je suis de small blind, et envoie tapis avec Ks Kc, je suis payé par Qs9s, malgré un Qd au flop, je double.
Le même joueur passe short, et boite, j ai 700$ à ajouter pour un pot 4800$, easy call avec mon Ts 9d, le flop amène 6d 9s 2h, la small blind check, je mise 2200$, je suis payé… Bon, je check jusqu’à la river il montre Js 9s.
Malgré un hit sur un coin flip avec AQ vs 99, je n’arrive pas à faire grimper mon stack, j’arrive donc avec 7000$ en table finale.
Et là, c’est partie pour 3 heures de short attitude ! Je ne vais qu’avoir un moove tapis ! Je le ferais avec des mains bien souvent légitime, comme les QQ, etc… Mais je ne serais jamais pris ! J’ai failli craquer plusieurs fois, mais j’ai tenu, quand un coup vient me faire quasiment tripler.
Je suis de big blind, j’ai montré de grosses mains, comme les As les Roi en Big Blind, là je n’ai plus de quoi faire folder, c’est relancer au bouton, payé par la small blind, je sais que quelques soient mes mains je dois y aller, j’ai la chance de découvrir une main pas si moche, Qs Jc !
Pas d’hésitation, je sur relance à tapis, le bouton fold, et me retrouve en HU contre une des pires mains, As Js !
Mais la chance me sourit et je touche ma Q !
Je prend un gros pot, mais ce gros pot me met quelques tours plus tard dans la même position, je suis short encore ! Le relanceur initial au bouton est donc short désormais, les blind viennent de passer à 1500/3000$, il est utg et envoie la boite, je découvre Ac8d, il me faut des jetons je dois prendre des risques et payer ses 7000$ pour tenter de prendre du jeton. Je paye il montre un Kd 4c, je sors un autre joueur, et me retrouve un peu mieux pour la première fois de toute la partie !

Mon stack est au niveau de 3 autres joueurs, autant dire qu’il va falloir toucher, nous ne sommes plus que 5, et je choisis de limper utg ma paire de 4.
La small blind complète, et la big blind check, le flop ouvre Ks 5c 4c, ma pocket 4d4h devient beaucoup plus forte. Le premièr joueur choisit de miser 3500$, je ne veux pas voir de turn, je choisis l’option de relancer, je relance à 11500$; il ne me reste que 4500$ derrière. Il mettra un long moment puis annonce tapis, je le vois donc sur tirage, je paye biensur, il montre Kd 3h. Call très limite à ce niveau du tournoi, malgré une petite frayeur sur la turn avec un 6h lui offrant un tirage quinte, je devient le chip lead de la table.
Quelques bonnes mains plus tard et quelques relances, par si par là, je relance utg avec As Js, le détenteur du K3 est short et envoie tapis, je dois enlever 1000$ pour payer son tapis, je paye donc 😉
Il montre AcJd ! Ah ça risque de splitter, mais le flop amène Ks 8s 4h, la turn est blank, la river m’amène mon dernier pique, je sors un autre joueur. Par la suite je vais jouer tight, sur relancer une seul fois avec AQ pareiller lorsque le bouton relance sur ma BB, mais il foldera rapidement.
Je vais ensuite toucher pas mal de jeu, sans être payé. Puis d’une rencontre à l’autre les joueurs 4 et 3 sortent je me retrouve en Hu avec une avance de 25000$. Le début du hu va être mouvementé, je vais souvent toucher des tirages, sans jamais en voir le bout, je laisse mon adversaire revenir à mon niveau, nous sommes tous les deux à 60 000 $ !
Je ne vais pas sous jouer, ni bluffer, je serais agressif avec mes bonnes mains. Je sur relancerais pré flop, deux fois et serais payé deux fois, mais le flop m’amenant deux fois top paire, je creuse un trou, et repasse largement devant. Lorsque qu’en position de bouton, mon adversaire choisis de checker, je découvre Qc Th, je check. Le flop ouvre Td 5c 2h, je n’ai pas parlé et mon adversaire envoie tapis, il n’a que 13500$, je paye il montre Ah 6c, la turn amène un 6h, river 6s, wow ! :)
Je le fais doubler, mais il est encore short, quand au bouton il envoie tapis, je découvre Ac 4c, je paye il montre 8s Tc, je sors vainqueur de ce tournoi à 5 heures du matin !

Analyse de mon jeu :
J’ai joué comme un bleu du poker un AK sur adversaire qui je le sais aurait payé tout, il avait prouvé plusieurs fois à table, bref pas un joueur à bluffer malgré une passivité tout au long du coup. J’aurais été super patient, j’ai super touché, mais je n’ai pas fait de jetons. Pourquoi ? Parce que j’étais souvent réduit à un seul moove, tapis. J’ai failli passé à la trappe contre AJ, mais mon QJ, à su me remettre en course, la rencontre du soir et la paire de 4, je ne sais pas ce que j’ai donné comme image, mais j’ai finalement adoré ce call :) Par la suite j’ai joué beaucoup plus tranquillement, le HU aura été moyen en début de partie ou mes deux tirages quintes par les deux bouts ne m’auront jamais donné résultats, j’y laisserais pas mal de jetons, lors du HU, je me suis dit plus de tirage fini, agressif avec mes As et mes Kc Jc, ou encore JJ (4 fois ce soir là !), je finirais par revenir au dessus pour finalement l’emporter.
Si je résume ma partie en un mot je dirais PATIENCE !
Je suis super content d’avoir gagné, car à Hérouvillette j’ai souvent souffert, pris des brelans d’as contre brelan d’as supérieur, ou les As pété par les 9, les As contre les 10, etc. Bref, j’ai cru ne jamais pouvoir passé la barre des itm, c’est choses faites et je suis ravi ! :)

Merci à Cheche, pour le Deal, l’orga !! CLAP CLAP !

5 réponses à to “3ème étape du Hérouvillette & Series of Poker”

Laisser un commentaire

Commentaires récents