Un coin flip…

HSOP
Après, une pause suite à mon déménagement, je n’ai que très peu jouer au poker. Il y a peu j’ai participer à une étape du « HEROUVILLETTE ET GRENTHEVILLE SERIES OF POKER », tournoi Live de 20 joueurs, pour se qualifier à la table finale, il fallait soit gagner une étape, soit avoir un bon classement au générale. J’avais réussi à me hisser vainqueur d’une de ces étapes pour donc me qualifier à la table finale.
Et justement la table finale était hier. A la table je connais tout le monde sauf un joueur, avec qui je n’ai que très peu jouer. C’est une bonne table, cela promet une bonne partie. Je n’avais pas de plan particulier en abordant cette table finale, je mettais surtout promis de ne jouer que très peu de coup dans les premiers niveau, et de jouer assez serré. J’ai donc attendu les bonnes mains pour sur relancer, ou relancer ces mains. Lorsque je sur relancerai, je serai souvent peu suivi. Je suis pas mal sans non plus faire une grosse différence en stack.
Je savais que la structure été à antes, j’avais donc prévu de jouer très agressif des le premier round d’ante, pour monter un petit stack sans prendre un grand risque en créant des pots trop important. C’est exactement ce que je vais faire, je vais relancer 5 fois de suite, ne serait re raise qu’une fois de la BB. J’ai marqué une empreinte à la table, cela se sent tous les joueurs jouent serré contre moi et attende de pouvoir me re-raise, tant qu’ils attendent ça me va bien 😉
Après mon objectif atteinds et la première pause passé, un joueur tight choisis de relancer en milieu de position, je me force à payer avec une main que je deteste Js Ts, mais ma position sur lui me donne raison, je call, je n’ai qu’une envie trouver mon flop pour le mettre en situation difficile.
Le flop est ouvert sur deux piques, a ma grande surprise il check, je fais de même, je sens qu’il a touché un pti truc. Turn m’amène en plus un tirage quinte par le ventre, il chek encore, le check de trop je me dis.
La turn est encore sans danger, mais je sens qu’il y a un truc pas net, je bet la turn, il paye.
River 3s, et là il mise, il y a toute les chances qu’il ne me voit pas sur la flush, ce que je cherchais si je suis face à un brelan, ce pique ne lui plait pas. Je raise à 3.5, il re raise du double, ah… Je suis obligé de payer dur de le voir aussi sur la flush, même si là y a pas photos. Il montrera As 9s.
Gros pot de perdu !
Bon tout le travail est à refaire; je suis en desous du stack de départ, mais je suis encore au dessus du M de 10. J’ai donc quelques tours pour me refaire, je ne fais pas trop le malin, et donc resserre mon jeu. Après quelques coups gagner, des CB qui passent, des steal, des vols au bouton, des re raise. Je suis de retour, loin d’être dans le top 3, mais là. Lorsque les antes et les sortis s’enchainent, je me décide à raise à 4 joueurs juste après une sortie avec un A5, je ne veux biensur que prendre le pot PF.
Pas de chance le short de la table envoi tapis, son tapis est plus bas que le total des blinds, antes et de ma relance. Il est assez solide sur ses tapis, je suis 3 fois sur 10 derrière sur ce genre de spot avec cette main. C’est le cas j’en suis sur, mais le pot est trop important, je dois payer pour espèrer chatter. Je paye donc, AQ en face, il double, je perds un pot qui me met dans sa situation désormais. La table est assez limpide, tapis, ou raise du chip lead qui doit avoir 70% des jetons, et nous 3, 10% chacun lol
Je le sais il va me falloir chatter, prendre des risques. Je suis short quand le bouton relance, je suis en small blind découvre QsJs, je n’ai qu’un tapis médiocre en dessous du M de 10. Il est clair que je dois push, je suis payer par AdKc, je touche ma Q et je double. J’ai un peu plus de temps pour voir une main plus sexy, mais je le sais, je ne peu pas attendre. Je vais donc voler au bouton, en SB quand c’est possible ou faire encore de tapis contre des short avec des paires.
Quand le chip lead, relance au bouton ma grosse blind, je découvre QdTd, je me décide à me payer se flop, en effet c’est un vrai investissement pour moi, les blinds antes, rongeant mon tapis, il me faut trouver un flop.
Le flop s’ouvre sur 9cKd9d, bon j’ai un peu de jetons, si je bet et suis relancé je paye quoi qu’il arrive, même si je ne touche pas ma turn. Au lieu de subir, je préfère envoyer le tout, je push, le chip lead hésitera peu de temps (??). Il paye avec JhJd, ah bon call même si je ne pense pas qu’il cherchait à comprendre ce que j’avais.
Il m’enlève quelques cartes, pour toucher ma quinte, mais le Ad tombant à la turn me laissera devant jusqu’à la river.
Me voilà second en chip, là je respire, je suis beaucoup plus libre, je vais donc naturellement ralentir mon jeu.
Nous passons à 3 joueurs, je ne suis plus second en chip, je suis au taquet face à mon opposant direct de mes blinds. Après 3 tours, pas une relance, je comprends qu’ils sont super attentifs à ne pas faire d’erreur, je raise donc tous les boutons, ou je fold lorsque mes mains sont vraiment horrible. J’essaye de donner du rythme à mes relances pour ne pas être trop lisibles. Je limp des grosses mains, je check les As sur ma grosse blind, bref je varie, avec un % d’agressions important, ce qu’il y a dans le pot pré flop me va à ravir, et c’est mon plus grand adversaire ce soir.
Ces antes, ces blinds vont me faire passer gentiment devant mes 2 opposants. Ils sont assez tight, mais commence à bouger. L’un re raise et boite quelques soit le flop, quand il relance une fois de plus au bouton, je découvre QcJh, je paye, et la grosse blind paye aussi.
Le flop s’ouvre sur jd2d2c, je check, je suis en mauvaise position, je me méfis car l’ancien chip lead à peu de fois bouger.
Et il bet, le bouton lui envoi tapis, là je suis tenté entre re raise, pour le pousser à tapis, ou folder. La décision fu difficile, mais je fold.
L’ancien leader montre Jc8s, étonné, je comprends qu’il craque, il ne doit pas voir de jeu. Le bouton montre KsKc !
la river amène une Q, j’aurais donc sortis l’ancien leader, le joueur possédant J8, mais fait triplé le short. Voici donc le retour de notre short qui vient de doubler. Les rôles s’inverse, je suis en bonne posture, je resserre donc mon jeu, j’ai de la profondeur, et puis les 2 se chatouille fortement à base de tapis pré flop.
Après quelques moove notre nouveau short est payé, et sorti. Je me retrouve en hu. Nous sommes tous les deux à niveau. Je vais dans un premier temps voir comment il joue, j’ai du jeton, lui aussi, de la profondeur, bref du temps.
Après un round, j’ai perdu pas mal de jetons, il est globalement très weak, il call beaucoup, check ses top paires, il y a donc un coup à jouer. Ayant perdu 20.000$ en stack, j’attaque.
Je raise donc tous les boutons, j’ai de la chance en plus, j’ai du jeu. Je re raise des que j’ai du jeu en Big Blind. Le trou se fait très vite, je repasse devant et le couvre de 25.000$, quand je relance au bouton avec KcQc, il re raise, mais à tapis. J’ai ce que je veux, je le pousse à jouer son tapis en HU. Je le couvre, mais je sais que K high en HU, n’est pas le best, ça ne vaut pas une paire.
Je regarde ma femme enceinte, complètement morte dans le canapé, somnolente, il est 4H30. Je suis fatigué, je sais qu’il y a de forte chance qu’il push avec n’importe quel Ax.
En règle générale, j’attends un peu en hu, je grignote encore un peu pour payer ce genre de moove. Car là je le sais je l’agace, ça sent, comme je le voulais en faite, push par dépis plus que par sa main.
Enfin je le resent comme ça du moins, alors je paye, il découvre Ad7c. Nous y voilà, le flop m’amène rien, il double sur moi, je suis short, je retouche KQ, je boite pas payer. Puis il est au bouton, il boite, je découvre Qc8c, allons donc voir si on va se coucher.
Je paye il découvre Qd5h, le flop s’ouvre sur 4c 2h 6s, turn Jc, river 3s

C’est fini, je suis deuxième, mort de fatigue, déçu par le résultat. J’ai en effet jouer toute ma partie pour ne jouer que très peu de coin flip, voir pas du tout.
J’en ai joué qu’un avec mon QsJs, pour finir sur un coin flip perdu… en hu.
Je ne regrette pas mon jeu, j’ai pas mal joué ce soir là, j’aurai du fold ma flush, rien d’autre ne pouvait être raise à la river de cette façon, bref un mauvais call.
Sinon je suis globalement content de ma présence à ma table mon rythme, mais déçu du résultat qui ne récompensera pas ma partie.
C’est le poker, cela se conclue souvent par un coin flip.
Bravo au vainqueur Padawan !
Photos du tournoi sur le blog de Cheucheu.
Un grand merci à Aurel, Cheche, qui nous ont organisé de véritables petits tournois, avec trophée, la totale !
Merci de nous recevoir et de SI BIEN nous accueillir !
à bientôt !

4 réponses à to “Un coin flip…”

  • aurel:

    bravo belle partie solice, je suis sur qu’avec plus de temps tu aurais winner.très belle table final à regarder.vivement la saison prochaine.

  • Salut,Bravo pour ta seconde place.Deux petites erreurs relevées dans ton report :– sur flop 9K9, ton adversaire a encore des outs malgré l’As à la turn, donc c’est juste un peu de sueur en plus pour lui (river, any 9, any J et c’est le retournement)– sur flop J22, la Q au turn ne t’aurait pas apporté la victoire, car les 2 2 du flop donnent deux paires supérieures à KK.A+

  • Slt Gexti,– sur flop 9K9, en effet, je ne dis pas qu’il n’a pas ou plus d’outs ;)– sur flop J22, Je parle du 3 ème joueur, j’aurais sorti le 3 ème et fait triplé le short qui a KK. Je te l’accorde ce n’est pas très claire dans mon post je corrige.+

  • Bravo solice, tu fait une bien belle partie, je te voyait vainqueur avant la soirée et j’était pas loin ;)GG man

Laisser un commentaire

Commentaires récents