Side Bets, Sng, Slow Play

Cagoulé !
Ouai tout ça dans un article ! :)
Bon il va être court cet article, car je vais pas joué grandes mains lors de mon dernier Sng.
Comme à notre nouvelle habitude, on se la joué à la Ivey, avec des side bet monstrueux sur nos résultats (5€ le side bet). Là j’avais parié que j’allais win, la dernière fois sur ce même side bet j’avais fini premier devant pas mal de joueurs, pas de raisons de ne pas le gagner contre moins de joueurs.

Là le soucis c’est qu’on c’est retrouvé dans une partie ou en blinds 600/1200$ nous sommes encore 6 en ayant commencé à 10.000$ de stack.
C’est le genre de passage que je n’aimes pas, car c’est le moment ou tout le monde doit chatter, le genre de poker ou c’est tapis, ou fold.
J’ai pourtant fait du jeton avant d’en arrivée là, avec peu de coup, mais un seul a été très rentable, et pour ça je vais revenir en arrière et vous raconter celui ci.
Nous sommes encore 9 en course, je suis globalement respecter à la table, je n’ai montrer que peu de mains, j’ai que peu de fois relancer pré flop, et j’ai montré qu’une main 66 lorsque j’ai touché un brelan.
Bref, globalement rien de bien palpitant !
Lorsque au cut off, un joueur relance, j’ai déjà vue ce joueur, je connais sa range, elle peut être très varié sans non plus être très fantasque.
Je découvre ma main au bouton je me décide de payer.
A ma grande surprise, la petite blind paye, et la grosse blind aussi. Nous retrouvons donc à 4 sur ce flop :
5d 5s Ah
la Small Blind (SB) check, la Big Blind (BB) check, le Cut Off (CO) check, et je check.
la turn amène une carte sans grand intéret, et encore une fois le SB check, la BB check, et le CO check.
J’hésite que légèrement à bet, puis ne voyant vraiment personne bouger, je laisse le coup filer.
River 9c, la Sb check, la BB check, et le CO mise 2500$, là je me tate à relancer très faiblement, ou l’over bet. Puis je choisis de relancer à 6800$.
la SB fold, la BB relance à tapis pour 11000$, là le CO call le tapis pour 8500$, et j’annonce call aussi.

La BB montre Js5c, le CO montre 9d9h, et je montre AsAc.
Je ne couvre qu’un joueur sur deux, mais prends un pot énorme.
J’avais dans l’idée donc de sous jouer cette main, en me retrouvant au flop avec quelques joueurs, 3 max, et je me retrouve pré flop dans une situation très difficile, lorsque je vois les 2 autres joueurs nous rejoindre je me dis qu’il faut vraiment que je garde le pot le plus faible possible, et que je dois être près à les folder si jamais cela ne va pas bien.
Bref, j’essayes de me mettre en condition pour ce fold, car même si tout le monde le dit, folder les As doit être facile, ce n’est pas toujours le cas.
Mais ici, le flop arrive et il est magique, bien sur j’ai très peu de chance que ce flop est apporté une bonne mains à l’un des trois autres joueurs.
Je choisis donc de check tout du long, lorsque tout le monde s’exicte, ce qui a été rigolo c’est la vitesse de nos check, comme si on courraient tous en checkant vers le tapis finale :)
Toute la table à halluciner du déroulement de ce coup, ou on sentait tous personne sur pas grand chose 😉

Après ce gros pot j’ai tenter de sortir des joueurs, j’ai payé des tapis, mais les coins flips ne sont pas passé, je suis donc retombé à un average normal pour finalement sortir 5 ème avec 44 vs JJ.
Ce week end tournoi Caen Poker 😉
Bye !

2 réponses à to “Side Bets, Sng, Slow Play”

Laisser un commentaire

Commentaires récents