Sat EPT Deauville 2010, episode 1

Après avoir gagné un sat à 35€ privé à 10 joueurs, je pouvais alors me rendre avec 165€ à un Sat EPT à Deauville le dimanche 10 janvier pour un turbo rebuy + double addon à 50€+15€.  Ce qui me permettait alors de pouvoir rebuy une fois et prendre le double addon.

Dasamnesiac, Crystall Wall, Scorpion ayant eux aussi fait ce même sat, se sont aussi qualifiés, nous partons ensemble vers Deauville. Nous sommes donc 4, Dasamnesiac, et Crystal Wall sont à ma table sur 25 joueurs au départ ! Moi siège 2, Crystal siège 1, Das siège 7 ! Misère…

La structure était violente, avec 20 min de blinds, 1500 au départ, et rebuy illimité la première heure, la partie fut assez rapidement à la hauteur de sa structure, moche. Je n’ai pas beaucoup joué, dans le premier round, j’ai plutôt observer, et comme me l’avait souffler mon prédécesseur RicharMaXxo, il fallait attendre la fin du round rebuy pour bouger.

Les cartes en ont décidé autrement, puisque ma première main jouée, est la suivante :

Je relance UTG avec AA, je suis payé par le sosie (version française) de Scotty Nguyen, pas trop de quoi juger pour le moment, puisque je ne l’ai pas vu beaucoup. Le flop que des petites cartes, je mise une fois, il call, turn, je boite il call. Il montre TT, mes AA tiennent me voilà pas trop mal, je viens de doublé !

Là, quelques mains plus tard, je raise avec 55, Scotty, me boite, j’ai 300 à mettre, je les met sans hésiter, il montre KJ, un J viendra le sauver à la rivière. Là je perd un peu et me retrouve avant la fin du rebuy time, avec un peu moins de jetons que prévu.

Rien de dramatique, le même scotty viendra me mini raise en blind 75/150, je raise 450, il raise 900, il a la position sur moi, il ne m’a jamais tri bet, et puis j’ai une bonne image à la table, je pense légitime de folder ici vue que la fin du rebuy est à 3 min.

Je décide de fold il montre AKc, voilà le rebuy c’est fini, place au freezout !

Je pars donc avec le double add on à 3000, cela me fait environ 6000-7000 en jetons, je n’ai pas rebuy pour le coup, j’économise 50€ dans l’histoire. Je suis assez content, car ça se passe bien, j’ai de bonnes sensations, je suis assez confiant alors qu’au départ avant d’arriver, je la sentais pas du tout.

Le tournoi reprend, deuxième main, 2 joueurs limp en position avancé, blind 100/200 antes 25, je suis en big blind, je raise 700. Les deux call, flop As 4d 4s , bon flop pour mon AJ, le problème ici c’est que je dois soit checker préflop soit relancer plus fort, je pense que 700 était un poil juste. Au début du rebuy, je me suis dit avec AK, si je 3 bet ici, ils vont tous me call, alors j’ai fait tapis et tout le monde à passer. J’aurais peut être du ici, faire la même chose, mais c’est compliqué juste après la pause dans l’esprit de shove ici.

Je me dis bon flop, je bet, je suis payé à la vitesse de la lumière par K-Way Man, turn pas de pique, pour moi ici il a un draw, je vois que peu de mains ou il peu suivre avec un 4 ici pré flop, il a soit un As plus faible, ou un draw, ou 44 biensur.

Je le push donc à tapis turn, je le couvre, il insta call, bon l’insta call me fait pas trop peur car il se commit au flop, mais je me dis que ça va être moche. Bon read ici, puisque il montre 42h.

Là c’est le drame, je redescend sur terre, puisque je viens de prendre une sévère claque, les blinds augmentent, on passe à 100/200, et j’ai 1800 je crois. Je suis un peu dégouté ! Je me dis c’est mort, au pire il me reste 50€ j’vais au cash game lol

Pas trop de solution que de push ou fold, j’ai pas trop de spot, ça limp beaucoup, je trouve QJ, je boite pas je limp, une erreur sans doute, mais j’ai pas envi de sortir sur cette main pourri, le flop amène rien de bon, je fold.

Je trouve un shove facile en position après un limpers, je push 7s9s, une main avec plus d’équité que QJ, je ne suis pas payé, je prend un peu avec les antes et les blinds.

La table est limpeuses, je me dis que je dois essayez de faire de même, limp, limp, je suis le wagon au cutt off, Scotty, mini raise (Wow! :) ) call call, je re regarde mon Qs Ts, je sais pas trop quoi en faire, aller on call !

Flop, Q,x, K, tout le monde check je suis au cut off dernier de parole, je shove mes derniers 1450 dans le pot !

Scotty annonce « Relance tapis ! » Le mec il a pas fait tapis une seule fois avec des bonnes mains, je me dis ok, il a KK, AA, QQ, bref super lourd, tout le monde fold et là on montre nos jeux, je retourne mon QsTs, pas fièrement,  il me dit : « Ah ouai quand même ! »

Je crois qui me slow roll, il retourne AJ ! Là j’avoue… j’ai du faire une tête bizarre lol

Turn Q, il ne peut plus gagner car un T, me donnerait alors full, je prend le pot, il regarde le croupier et dit : « Mais j’avais pas quinte là… » LOL

Bon bah j’ai 3800 environ, je me sens un peu mieux malgré que je suis toujours short, quand vient ce coup. La table c’est reformé, et un joueur que je n’ai pas vu joué, que je vois comme tight, suit la locomotive des limpers, je suis de BB avec une main que j’aime beaucoup, J9h , je check.

Le flop est plutôt sexy puisque il tombe KQT ! avec un cœur.

Là je me dis juste que je dois rentabiliser ce board tout en faisant attention aux Ax qui risquent de suivre ici. Je crois vraiment que c’est un bon board pour des limpers, toujours un couillon qui a Kx Qx ou draw ici.

Je mise petit, payé deux fois, turn un autre cœur, ce qui me donne tirage flush + quinte, je mise plus gros, le joueur tight que je n’ai pas vu une fois encore re raise à tapis, là vous allez me dire tu vas loin, mais je le vois sur AJ, flat call flop, boite turn, la plus part du temps = c est lourd !

Je ne peu pas fold ici, je call, il montre QT, je sors mon premier joueur, et prend un bon pot, qui me remet à 8000 environ ! Dans cette nouvelle table il y a un autre joueur, dont j’ai entendu parler pour ses call, call et call, et call, et call, et call, et call, et call, …

Un téléphone portable, GSM, appelé le comme vous le voulez, mais une calling station, qui ne comprend rien au poker en tout cas ! :)

Un joueur tight, reg de Cash Game à Cabourg, hésite utg puis limp, il est là depuis le début à ma table, et n’a que peu de fois relancé, mais quand il a relancé, il over bet le pot pré flop !

Bref, personne l’a jamais payé, et il a jamais pris un pot plus gros que le pot pré flop, et là il limp… Je suis middle position, et découvre 55, je raise 4 fois. Le GSM en big blind insta call, le répondeur est jamais branché visiblement :)

Le tight utg hésites, puis call, flop T 6 2, je suis en position, les deux joueurs check, je continuation bet, je suis payé une fois par le GSM. Bon là je sais qu’il a au moins touché ici, je vais donc check turn, et river contre lui, qui ne mise jamais, mais call toujours 😉

Il lui arrive de folder au flop, donc vue le déroulement du coup il a un petit quelques choses, aucun doute ! Turn une carte sympathique, 5 ! Là dans ma tête je me dis le GSM, va prendre chère sur son forfait ! Je bet 3150, insta call, river J il me reste 2500 je les met il hésites un poil, puis call, là dans ses moments là vous avez pas de reads sur ce genre de joueurs, vous savez pas du tout ce qu’il a, vous avez un peu peur même lol

Il montre une carte, je ne vois que T, le croupier décale le Th, et montre 8c caché en desous, top paire kicker 8 pour résumer. Là je prend un putain de gros pot juste avant la pause, il fait plaisir celui là !

En plus les blinds sont assez hautes maintenant, bref super bon moment pour prendre ce pot !

Le tournoi reprend, je vol un pti coup les blinds, puis le coup suivant je suis au bouton, blinds 500/1000, mon pote scorpion en BB, Kway Man en SB, je raise 2500 pré flop, K Way Man bouge et re bouge sur sa chaise, il est short biensur, il doit avoir 4000, je me dis : « push, push ! »

Il m’entend, et push je snap call AA, il retourne ATd, mes As tiennent, je sors un nouveau joueur, cela s’enchaine ensuite rapidement pas mal de joueurs sautent, et nous les 4 potos ont se retrouvent en Table Finale, 5 tickets à prendre, je suis chip lead je pense, j’y crois un peu plus 😉

ça saute doucement, je sors un joueur, je suis BB, j’ai un A6, j’ai 2500 à mettre je crois en BB 1500/3000, je call, il a KJ, je sors un joueur. Mes 3 autres potes sont tous short, sauf Scorpion, ça va être tendu. Das saute AJ<AQ. J’ai pas beaucoup vue de mains, j’ai à ma droite deux short et tight, quand j’ai des petites mains je push, mais ça prend pas, c’est la bulle, ils en parlent beaucoup, puis ils font des fold de fou !

Bref, je vois pas grand chose, je relance AJ, je ne vois pas que mon pote Crystal Wall est en BB, il est short bien sur, il push, là dur de folder, tout le monde sait qu’on se connait lol Puis je pense qu’il est devant en plus, je call, je suis content il montre AQ !

Le soucis c’est qu’un J vient dès le flop, malgré pleins de draw turn, rien pour lui et je le sors ! J’suis un peu dégouté… Mais bon c’est le poker aussi, puis comme il me l’a dit même en doublant là il aurait peut être pas été dans les 5.

Après, bah rien, mois je lead, je vois rien, ça saute gentiement, et Scorpion et moi finissons par prendre un ticket !

C’est fait rendez vous pour le super sat à 620€ la semaine prochaine !

Moi c’était mon premier tournoi en casino, je n’ai jamais eu la bankroll pour jouer en casino, pas que je veuilles pas bien au contraire, mais quand je vois des joueurs qui Sit en casino avec 150€ devant eux je pense pas qu’ils gèrent leur BR, joué au poker c’est commencer par gérer ça tune, joué en cash game c’est 30 caves soit 4500€ pour jouer au poker, je crois que sur 10 joueurs Sit tous les dimanches, 2 peut être on cette argent les autres on rien compris.

Moi cela m’a couté 35€, j’ai dépensé 115€ hier, je suis toujours gagnant de 15€, et je viens de prendre un ticket pour le Super Sat à 620€, cool quoi !

Évidement la suite, c’est celui là qu’il faut gagner, si je passe bah on se dit rendez vous à l’EPT, faudra chatter, tout et tout ! 😉

Conclusion, pas un niveau super excitant, je ne me suis pas du tout senti en retard, faut éviter les coup bas (4-2) prendre les livraison là ou elles sont, quand c’est possible, puis chatter un peu aussi. Je suis passé très près de la sortie juste après le rebuy time, je me voyais bien out, comme quoi ! La suite pour moi c’est encore que du plus, je pense pas que je vais joué scary money, j’vais essayer de bien joué déjà, prendre du plaisir et puis passer ça serait pas trop mal :)

A bientôt pour la suite 😉

11 réponses à to “Sat EPT Deauville 2010, episode 1”

Laisser un commentaire

Commentaires récents