“T’as vu ma montre ?”

C’est un journée plutôt bonne pour moi puisque j’ai reçu un beau cadeau en ce jour, comme le titre l’indique j’ai eu une belle montre. On s’en fout ? Bah, pas tant que ça car ma montre a pas mal déstabilisé mes adversaires ce soir là !

Bien sur, je me suis appliqué à jouer serré et à être agressif et jouer les joueurs faibles ! Le premier à venir tester ma montre PulsaR est Benoit. Joueur compulsif, incapable de jeter un As mal kické. Un pain béni pour tout joueur un minimum tight et bon lecteur. Ma première main jouable sera 9-9. Le joueur « Faible » raise à 3 fois les blinds en positions UTG+1 avec une main que je ne connais pas. Je paye donc avec ma petite pocket. Flop card_jh.gifcard_3c.gifcard_7d.gif

Là je check en premier de parole, il mise léger à savoir une blind, bet ridicule en soit qui ne veut rien dire. Je me décide rapidement de le surelancer à 3 fois. Il paye, la turn la même chose, avec un card_js.gif en plus ! Je check, il mise , je raise à 3 fois et bien surprise il paye. Bref, pas de surprise la river ne changera rien, monsieur me montrera A6 me disant  » mais je savais que tu n’avais rien ! » Si avoir 2 paires contre As carte haute c’est rien, nous jouons tous au poker avec rien ! :)

Par la suite, je suis UTG+1, l’UTG lui relance au double. C’est un joueur qui aime relancer à des positions médiocres avec des mains types K7 pareillé. Mes cartes me dévoillent AK, je me décide à sur relancer pour jouer ce coup en tête à tête. C’est ce qui se produit. Le flop montrera un bel As, mais deux carreaux. J’ouvre à la moitié du pot soit 250, je suis instantanément relancé au double. Et comme je sens qu’il me voit sur un continuation bet et que si il paye mon call il est commited pour la suite, je devance son moove à la turn et envoie tapis. Il jettera quasiment de suite. Par la suite ce joueur ce fera toujours sur relancer par moi dont encore une fois avec une grosse main pré flop il se couchera. Le temps passe et j’ai déjà compris que ce joueur je l’ai excité par mes relances. Et que quoi qu’il ait il ne sera pas difficile de le faire bouger si je trouve un jeu correcte.

C’est exactement ce qu’il va se passer. L’utg faible, par ses mises et ses cartes, Limp. On ne change pas une équipe qui gagne :) Le joueur au bouton est ma cible du début qui est donc prêt à me caller quasiment tout désormais par esprit de revanche. Il call lui aussi. Je suis Sb et je limp avec card_ks.gifcard_3s.gif

Le flop card_kd.gifcard_6c.gifcard_3h.gif.

Je check, Maman check, Benoit check puis ma future victime que j avais déjà bien, bien amoché ouvre donc là je call. Nous nous retrouvons à deux pour finir cette main. La turn ouvre card_9c.gif

J’ai un peu peur de cette carte car les mains moyennes souvent d’un joueur sont la plus part du temps quand même logique. Exemple K10, Q10, J10, K9, Q9, etc …

Il ouvre à 3 BB, je me dois de le relancer et j’annonce tapis. Comme il ne lui reste plus grand choses et qu’il en a surement marre de lui pousser les jetons, il paye sans trop hésiter et il montre card_kc.gifcard_8c.gif

Pas de trèfles à la river, je sors mon premier joueur.

J’avais déjà un tapis assez conséquent avec ces petits coups mais là je me retrouvais « Archi cheap lead ». Mais comme toute bonne chose a une fin, je vais enchainer une perte de jetons conséquente.

Souvent ici je parle de mes bons coups, je vais vous parler d’un trés mal joué !

Je suis utg. J’ai bien sur, avec mon tapis, une capacité à faire coucher du monde à la table. Mais 1ère erreur je vais limpé. J’ai aussi un devoir, c’est de jouer serré pour ne pas accuser bêtement des jetons contre des joueurs qui serrent leur jeux car leurs tapis diminuent.

Je vais donc me faire payer à moi même déjà pré flop, le luxe de mal jouer ma main. Je vais rentrer avec QJ suited. Qu’est ce que je fais là à limper avec une main si moyenne ? deux limpers la SB et la BB.

Le flop va s’ouvrir sur card_jh.gifcard_3c1.gifcard_3s1.gif

Un bon flop pour moi mais deux adversaires les plus dangereux pour deux paires basses sur le flop. En effet, je laisse rentrer deux joueurs qui n’ont qu’à soit checker, soit limper ! Bref, le coup s’annonce déjà mal barré. Le Sb check, le BB bet, je paye. Il ouvre encore à la turn, je limp. La river il re bet je re limp. Il montre 9-9 avec 9 qui tombe à la river. Que le 9 tombe à la river c’est beau mais je n’aurais pas été sur le doute du 3-3 en relançant pré flop et donc par la suite en limpant sur le board à 3 reprises si j’avais relancé !

Et pour ajouter à cette multitude d’erreur je ne raise pas une fois sur le flop ou à la turn pour situer mon adversaire !

Je perds donc un pot conséquent mais suis toujours cheap lead. Je resserre mon jeu comme pour me punir d’avoir tant mal joué ce coup. Je suis UTG, je reçois QQ.

Je raise fort, le joueur faible du début me limpe en hésitant. Il va de soit qu’il est soit avec un As soit avec un K. Le flop s’ouvre sur AKx. J’ouvre pour situer de suite mon adversaire et il envoie tapis. Et là, il n’y a pas d’autres mots je gueule ! Je fais une sorte de Hellmuth, en lui disant, sans voir ses cartes, que de me payer avec un A mal kické, c’est absurde et que là tu as de la chance, etc … Enfin je fais mon fanfaron, je me couche donc suite à son tapis sur le flop lui retournant QQ, il me montre, bien évidement, A3 !!!

Ma descente ne va pas s’arrêter là, je rentre en limpant un raise conséquent, avec AK off. Le flop va amener Q9x. Je vais checker suite au check de celui ci. La trun un As j ouvre il paye, river un 8, il check je bet, il me raise à 1 000, ayant l’impression d’avoir perdu le coup sur le flop, je me couche, il m’annoncera 8-8 !!!!

Je deviens donc en mode « bah merde, j’en prends dans la gueule lol !  » Je vais attendre, et le joueur faible vient de découvrir que quand on relance, bah des fois les adversaires se couchent… Alors bah il va relancer, relancer et relancer … Arrive à un moment où utg, il va … bah relancer !

Un autre joueur lui annonce : c’est fini là on arrête ! Il le surelance à 900 ! Arrive mon tour. Je paye les 900. Le joueur faible se couche et le flop s’ouvre xJx. Mon adversaire check, j’ouvre à 900. Il envoie tapis, sans l’annoncer, je comprends à ce moment là qu’il a over pair, moi qui le voyait pré flop avec AK. Mais pas de chance c’est trop tard. Je paye avec JJ, il montre QQ.

Je vais ensuite sortir tout le monde, AQ vs A2, contre le joueur faible. Qui touche tenez vous bien, Ax6, 2, 6 ! Je le sort au kicker donc :)

A9 vs A3 pour sortir ma femme.

Puis Q4 vs Q10, je paye le short stack en rajoutant 150 sur des blinds 150/300. Je toucherai quinte runner runner.

Je suis donc bah cheap lead et me retrouve face à Das ! 5 rencontres en Hu cette année 4 victoires une défaite. J’ai donc un avantage psychologique.

Rien ne va se passer de bien excitant sauf qu’il va revenir à égalité puis redescendre un peu et arrive ce coup.

les blinds viennent de passer à 200/400. Je suis au bouton, je call avec card_9c1.gifcard_8h.gif

Flop card_tc.gifcard_6h.gifcard_6d.gif

Il check, j’ai donc ici rien ! A part un petit tirage par le ventre. Si je veux voir une carte gratuite, je dois checker. Si je bet, j’ai toutes les chances de me faire relancer avec n’importe quel mains, puisque je n’ai pas raise pré flop. Je n’ai pas de visibilité sur la main possible de Das.

Je check, Turn : card_qc.gif

Das ouvre à 1 000 !

Il y a 800 dans le pot. Voilà ma réflexion : si il a le 6 et que je touche ma carte à la river, je le sortirai surement car il y a peu de chance qu’il ait un full.

il peut avoir un 10, une Q, ou un 6 si je me contente du flop. Ouvrant à 1000 à la turn je le sens bien avec ce 6. Surtout vu la mise, cela ressemble à un 6. Ma réflexion par rapport au pot, c’est que les blinds viennent d’augmenter, que si je devais raise pré flop, pour voir 5 cartes, je miserais 1200 (4 fois 3 BB soit 1200).

Ici, j’ai déjà vu 4 cartes pour 400 investis pré flop. Si la river me dévoile un J, ou 7. Il y a des chances que je sorte Das pour 1400 jetons investis ! En gros une aubaine :)

Je décide donc de payer les 1 000 mon tirage double par le ventre.

River : card_jd.gif

Das ouvre à 1400. Je lui annonce, « je relance ».

Là j’avoue, être inquiet du full tout de même. J’annonce « Je relance à Tapis ».

Il paye en me disant « putain, fait chier, tu es devant je pense ! » Il paye donc, perdant, comprenant qu’il y a une couille.

Il montre card_6s.gifcard_7h.gif

Je finis donc premier de cette partie sur un coup qui a troublé Das et qui, je crois, ne comprend pas encore. J’espère lui avoir apporté quelques réponses ici :)

4 réponses à to ““T’as vu ma montre ?””

  • Effectivement je ne comprends toujours pas ton call à la turn. Je vois bien ce que tu veux dire dans ton raisonnement mais pour moi ça reste impayable où sinon ça voudrait dire qu’il faut tout le temps payer en se disant que si on touche sa carte miracle (je rappelle que tu avais 5% de chance de gagner le coup au flop et 9% à la turn) on va décaver le mec… je suis surpris que tu puisses penser ça voila tout.

  • Das, dans ce coup c’est clairement de l’implicite, il à 8 outs et le tapis pour payer ce bet, si Solice perd, il se met pas en danger pour la suite et s’il trouve sa carte, il te sort à coup sur. Je comprend donc le call à la turn.

  • Il me couvre à peine donc ça lui coute quand même 1/10 de son stack pour 1 chance sur 10 de gagner le coup et une seule carte à voir, il y a quand même de meilleures occasions de prendre des risques je trouve. Si on faisait le calcul de la cote implicite je suis loin d’être convaincu qu’elle serait bonne mais bon sa carte est sortie, il a gagné donc tant mieux pour lui, il a eu raison de payer, GG mec

  • Pour moi, 1/10 du stack pour tirer une carte et être sur de sortir l’adversaire, c’est pas cher…

Laisser un commentaire

Commentaires récents